Des comptes Instagram surréalistes!

Des comptes Instagram surréalistes!
01/18/2019 Élise Madé

Tout le mois de janvier, la communauté de Creative Mornings s’intéresse au thème du surréel. J’ai d’ailleurs eu la chance de m’entretenir à ce sujet avec le conférencier du chapitre montréalais, Scott Mitchell, directeur artistique en animation de jeux vidéo. L’épisode est disponible ici.

Pour bien me préparer à cette rencontre, j’ai fait comme 99% des gens; je suis allée faire une petite recherche sur Wikipédia. J’y ai trouvé deux définitions du mot « surréel »:

  • Définition 1: Qui semble plus vrai que le réel ordinaire.
  • Définition 2: Qui semble du domaine du rêve ou de l’imagination.

Qu’est-ce qui peut sembler « plus vrai que le réel ordinaire » ?, me suis-je demandé. Tout de suite, j’ai pensé aux réseaux sociaux, ces mondes virtuels nous offrant une réalité toujours beaucoup plus intéressante que nos vies ordinaires. On s’accroche à ces mondes. On en rêve, même si on sait très bien que « l’ordinaire » touche même les Instababes. Plier ses bas, payer son permis de conduire à sa fête, être pogné dans le trafic… rares sont ceux qui y échappent vraiment.

J’ai ensuite réfléchi à la deuxième définition qui concerne l’imagination. Elle aussi est très présente dans notre quotidien, dès qu’on se crée des scénarios et qu’on se laisse aller dans nos rêveries. Et dès qu’on ouvre la télé, un livre, une console, un ordinateur, on s’abandonne aux mondes que des créateurs ont tout droit sortis de leur imagination.

Pour combiner les deux wiki-définitions, je vous fais quelques suggestions de comptes Instagram aux univers qui vont au-delà du réel. (Ça fait changement des photos de gens riches et célèbres. Et c’est beau.)

 

Robert Jahns

Suivi par 1,2M d’abonnés, cet artiste visuel et photographe allemand fait des montages de photos qui nous ont voyager, autant aux quatre coins de la planète qu’aux confins de notre cerveau. Que ce soit une danseuse qui prend la pose sur le bord d’une falaise ou un enfant se balançant au-dessus de chutes, on espère toujours que ces endroits n’existent pas que dans nos rêves.

Phil de Glanville

Des photos spectaculaires de l’Australie, c’est ce que nous offre ce photographe sur son compte Instagram. La planète peut-elle être aussi belle? Oui, si vous regardez à travers sa lentille à lui.

Ari Fararooy

Ce réalisateur de Los Angeles met en ligne de courtes vidéos composée d’images de la vie réelle combinées à des effets et des images de synthèse. Leur aspect surréaliste a toujours de quoi nous surprendre.

 

Dan Lam

Voici une artiste du Texas qui fait de la sculpture surréaliste. Ses oeuvres ressemblent à des bactéries, des anémones, des extra-terrestres, voire même du glaçage à gâteau. Toujours « coulantes », leurs formes semblent familières, mais étranges à la fois.

View this post on Instagram

Blob and Tetons 🏔🗻

A post shared by Dan Lam (@sopopomo) on

 

Liam Wong

En voilà un qui a bien des talents. Designer graphique, développeur de jeux vidéo et photographe autodidacte, il s’est fait connaître grâce à un projet photo au Japon. Chacune de ses photos, pourtant réelles, présente une ville qui semble tout droit sortie d’un film noir ou de science-fiction.

View this post on Instagram

My work is on the front page of @businessinsider and @Smithsonian today: "For art director and photographer Liam Wong, the streets of Tokyo at night are mesmerizing, like the "cyberpunk world" in the 1982 blockbuster "Blade Runner." Wong, who currently serves as graphic design director at video game developer Ubisoft, was inspired to photograph Japan's capital city during a recent trip there. "I was bewitched by how the city lit up, and I just kept taking picture after picture," he told Business Insider.

Influenced by his background in video games, @liamwon9 made mesmerizing, technicolor images of Tokyo, depicting it in a way it's never been seen before." #cyberpunk #neotokyo #night #tokyo #signage #street #shibuya #instagram #travel #streetphotography #streetphoto #neonsigns #neon #city #canon #liamwong #noir #neonnoir #bladerunner #enterthevoid #videogames #gamedev

A post shared by LIAM WONG (@liamwon9) on

Karen Cantuq

Cette artiste dit qu’elle aime mieux les animaux que les humains, et quand on regarde ses oeuvres, ça paraît. Chaque publication nous force à nous arrêter: Est-ce une vraie photo? Un montage? Un rêve? Je dirais que c’est ce qu’on appelle de l’art.

 

Et vous, quelles sont vos découvertes surréelles?

Couleur préférée: bleu.